10/01/2013

Les entités du Forex

Je me demande si finalement la majorité des lecteurs de ce blog n'est pas constituée de gens qui viennent ici se faire souffrir, pour des raisons connues d'eux seuls.

Quoi qu'il en soit je continue à étudier le Forex et je constate qu'il existe deux sortes de traders (parmi les gagnants). Les "vieux", ceux qui sont prudents, prennent des décisions rationnelles etc... Ceux-là sont assez poussifs, ils gagnent environ 100% l'année. Et puis il y a les jeunes, qui manifestement ont le "truc" pour sentir les bons coups, et qui font des benefs faramineux, et ça peut durer assez longtemps, car ce qu'ils font ne me semble pas forcément plus risqué que les vieux qui de toutes façons se mettent facilement dans le rouge de 20% ou 30%, sur quelques choix malheureux. Je vois même que le trader le plus doué de ma liste est pour le moment celui qui me met le moins dans le rouge, ce qui n'est paradoxal que si on a l'esprit étriqué. Je pense qu'il a un certain génie, tel une sorte de Napoléon du trading, et comme Napoléon, il n'est pas fou, bien au contraire. Dans ses intuitions il est finalement plus malin que les autres qui s'appuient sur la raison. En un sens c'est facile à comprendre. Quelqu'un qui va s'appuyer sur la raison va y croire dur comme fer, puisque c'est carré et prouvé. Sauf que sur le Forex on se plante souvent avec cette logique. Alors que celui qui s'appuie sur l'intuition sent les choses, et justement c'est bine l'endroit où il faut sentir les choses. Peut-être que c'est l'endroit du monde où l'argent est le plus virtuel, puisqu'on peut acheter avec des leviers de 100x (avec 1000USD je peux acheter 100 000 EUR/USD), mais en même temps je crois qu'il est occultement très palpable. J'ai le sentiment que les paires de devises ne sont pas des graphiques, mais des êtres, et que l'argent lui-même est un être, et que ces êtres peuvent nous parler. Qu'on les entendra d'autant mieux si on les sent comme des êtres et non comme des graphiques. Et donc, je pense que les traders doués sont ceux qui peuvent sentir ces êtres.

Pour moi, je n'ai pas forcément une communication exceptionnelle avec ces êtres (quoique maintenant je sens qu'ils me parlent aussi), en revanche comme j'ai une sorte de goût à détecter les talents, mon effort porte principalement sur la reconnaissance des bons traders, ce qui peur rapporter autant que d'en être un soi-même, tout en coûtant beaucoup moins de temps.

Et puis d'ailleurs cela me fait repenser à tous ces gourous du pseudo-advaita, il me semble qu'il y a un petit souci dans leur façon de voir le monde, c'est qu'autour d'eux on dirait qu'il n'y a personne. Ils ne parlent ni des êtres invisibles qui nous entourent, ni de ceux que nous créons par nos projections, ni de ceux qui nous créent etc... Pourtant ces êtres ont une grande part dans nos conditions de vie, ils peuvent nous faire tomber un pot de fleurs sur la tête ou faire prospérer nos plantes. Il me semble qu'on devrait davantage les remercier et les aimer (et par exemple je ne vois pas pourquoi les entités du Forex nous aideraient si on ne les aime pas), sous ce rapport le bouddhisme tibétain me semble très "intelligent".

Pour finir, beaucoup de gens pensent que l'argent ça n'est pas bien, en tous cas pas celui qu'on peut gagner sans rien faire assis devant son écran. Contaminée par ces croyances, je pensais au départ que le Forex était gouverné par un asûra. Mais je pense maintenant qu'il est gourverné par un archange. En effet, c'est le moyen le plus efficient que je connaisse pour enrichir les pauvres avec l'argent des riches, tel Robin des Bois. En effet, il est connu que 90% des gens qui investissent là-dedans perdent la totalité du capital investi en 6 mois. Mais ce ne sont clairement pas les pauvres qui alimentent ces statistiques catastrophiques. A l'inverse, un pauvre qui mettrait 20$, fruit d'un mois de travail chez Nike, peut les voir se transformer en véritable fortune très rapidement s'il est doué. J'ai une sorte d'impression que pas mal de gens du tiers-monde on trouvé ce moyen pour nourrir leur famille. En tous cas il y a beaucoup de traders des pays pauvres, et c'est chez eux qu'on trouve les plus doués. Bref, le Forex est un moyen inattendu et original pour que les riches donnent leur argent aux pauvres.

(S'il y en a qui sont intéressés, écrivez-moi, sur etoro.com quand on parraine des gens, les deux touchent un bonus...)

16:57 Écrit par Ry | Lien permanent | Commentaires (6) |  Facebook |

Commentaires

"J'ai le sentiment que les paires de devises ne sont pas des graphiques, mais des êtres, et que l'argent lui-même est un être, et que ces êtres peuvent nous parler. Qu'on les entendra d'autant mieux si on les sent comme des êtres et non comme des graphiques."

Effectivement, ils sont des êtres assez curieux, et chacun a sa propre personnalité, qu'on apprend à connaître un peu à force de regarder comment ils évoluent au fil des heures. Parfois ils dorment et rien ne saurait les secouer de leur tamas, et d'autres fois ils bondissent de façon surprenante. Apprendre à en tirer un avantage avec eux serait un peu comme apprendre à connaître et à dresser un cheval, jusqu'à faire de choses jolies avec lui. Par contre, gare à celui qui veut lui prendre de n'importe quelle façon... il sera écrasé vite.

J'ai suivi surtout le Cable (GBP/USD) et le Fiber (EUR/USD). Ils sont en général assez "gentils", mais peuvent nous surprendre plusieurs fois la journée. Mais ils sont aussi assez puissant et décisifs dans ses bonds...
Par contre, je ne comprends rien au Kiwi (pas celui qu'on connaît... le NZD/USD). Il me semble trop fou.

Écrit par : Jo | 11/01/2013

Hier je me suis retrouvée (à cause de ceux que je copie) avec 50 000 NZD/USD Sell alors que c'était la folie à la hausse, mais aujourd'hui il a retrouvé des niveaux corrects, donc j'ai bien gagné au final. Déjà en décembre, c'est une paire qui a mis plein de gens dans le rouge et qui m'a fait un trou de 25% (j'ai fermé des trades à -70%, alors qu'avec un peu de patience ça se serait rétabli, erreur de débutant...). Enfin bon, apparemment des tas de traders adorent se faire peur avec.
Sinon EUR/JPY était bien intéressante cette semaine, et ce soir j'ai un trader qui a foncé sur USD/CHF que je ne connais pas du tout. En fait il y a plein d'animaux dans ce zoo.

Écrit par : Ry | 11/01/2013

"Je me demande si finalement la majorité des lecteurs de ce blog n'est pas constituée de gens qui viennent ici se faire souffrir, pour des raisons connues d'eux seuls."
C'est marrant car les commentaires de ton post ont l'air de ne même pas avoir lu l'intro.

C'est bizarre comme introduction, ça implique que tu fais un blog que tu alimenterais pour que les gens se sentent mal. Ou bien, que t'aimerais savoir pourquoi on vient visiter ton blog plutot, mais ça m'étonnerait de toi.
Le truc c'est que pour se faire souffrir ya bien pire que ton blog. Il s'agit pas de lire des catastrophes ou autre, plutot de mettre en antagonisme un désir X et un désir Y via le web

Pour le Forex, ça a pas l'air de prendre en compte l'ego. Entre le petit jeune et le vieux, il y a un certain nombre de Trafalgar entre temps. Qui auront fait des petits jeunes des petits vieux.

Écrit par : Shaka | 11/01/2013

"C'est bizarre comme introduction, ça implique que tu fais un blog que tu alimenterais pour que les gens se sentent mal. Ou bien, que t'aimerais savoir pourquoi on vient visiter ton blog plutot, mais ça m'étonnerait de toi".

Ni l'un ni l'autre. Il y a juste un phénomène dont je m'étonne.

Écrit par : Ry | 12/01/2013

Pour moi ce qui compte, ce n'est pas la forme, mais le fond; je n'ai pas fait attention à cette phrase pour cette raison. On peut la voir comme des excuses d'être très directe, mais je pense qu'il n'y a pas à s'excuser de cela, c'est plutôt une qualité. J'ai remarqué qu'en France, se sentir insulté est très grave, mais j'avoue trouver cela un peu bizarre; si quelqu'un me dit que je suis débile, il y a deux possibilités : ou il a raison, ou il a tort. S'il a raison il me rend service, s'il a tort ce qu'il dit ne compte pas; peut-être que je vais penser qu'il est lui-même débile :))) (je plaisante, tout est relatif et question de point de vue).

Écrit par : ursula | 12/01/2013

Au fait, comment est ce que tu trouves eToro? J'entendu dire que leur plateforme de trading social permet de denicher des bonnes idees de trading si tu arrives a suivre les bon tradeurs.

Écrit par : Oscar S | 31/05/2013

Les commentaires sont fermés.