18/10/2013

Pourquoi Jésus a douté de sa mission

Tout à l'heure je pensais à la vie de ce pauvre Jésus, et je réalisais finalement que je n'avais jamais vraiment réfléchi à sa situation réelle. Certains Saints disent que vers la fin, il a eu des doutes, je ne comprenais pas pourquoi, mais c'est parce que finalement je ne m'étais pas mis à sa place - sans doute que l'égrégore du christianisme véhicule une sorte d'image d'Epinal de tout un tas de scènes des Evangiles qui empêchent de voir la réalité.

En fait, je pensais à tout ce que je voyais autour de moi. Le gouvernement actuel qui cherche manifestement à nous conduire à la catastrophe nucléaire (en prolongeant la vie des centrales jusqu'à 50 ans pour faire des économies de bouts de chandelle, alors qu'à 35-40 ans le risque d'accident grave augmente fortement, sachant en outre que l'IRSN a fait des études sur le coût probable du type de catastrophe le plus probable, ça se chiffre à 200 milliards d'euros, mais dans le pire des cas ça peut monter à 5800 milliards d'euros, 90 millions d'expatriés etc), tout le monde s'en fout, ceci n'étant finalement que le reflet de la bêtise crasse globale. Je suis allé sur des blogs pro-chrétiens, des blogs anti-chrétiens, pro-musulmans, anti-musulmans, des sites de kabbale, des sites protestants etc... c'est partout la même chose. Tout le monde voit midi à sa porte et personne ne se met à la place des autres. Il y a des gens qui font des études sérieuses - par exemple sur les miracles que prétendent réaliser les églises évangéliques, ils vont chercher les dossiers médicaux, interroger les médecins, au final il s'avère que personne n'est jamais guéri, en tous cas s'il y a des miracles, ça n'est pas dans ces endroits. Mais ça ne change absolument rien. Dans les relations personnelles c'est pareil. Une personne se plante dans les grandes largeurs avec un gourou, ou avec une religion, on la voit refaire exactement la même erreur avec un autre gourou ou une autre religion, on essaie de lui dire d'où vient l'erreur - manque d'esprit critique, manque de culture -, rien à foutre. La seule chose qui intéresse les gens, c'est de faire n'importe quoi et de se conduire comme des fous pour se prendre le mur et ensuite venir se plaindre. Ceux qui ne font pas cela sont extrêmement rares, ça s'appelle des Saints - et encore, ils ont une certaine dose de rigidité mentale, mais enfin, c'est toujours mieux que le reste.

Maintenant si l'on se remet dans la situation de Jésus, il est évident qu'il avait autour de lui les mêmes sortes de gens qui n'écoutaient rien du tout. Au jardin de Gethsémani, qu'est-ce qui lui reste de tous ses efforts ? Une bande de disciples endormis qui n'en ont finalement rien à faire de lui. Tout ce qui lui reste, c'est sa mère, Marie Madeleine, et Jean. Les autres n'ont jamais rien compris de toutes façons. Exactement comme tous les fous qu'on voit aujourd'hui, ignares, idiots, et d'une prétention inouïe. Tellement contents d'eux qu'ils ne voient absolument pas la catastrophe qui est en train de se préparer. Incapables de changer en quoi que ce soit. Et c'est pour ces gens que Jésus doit subir le martyre ? On nous dit que c'est pour eux qu'il l'a fait mais je commence à me poser des questions. Si je devais inventer un Christ, il ferait certainement cela pour l'amour de son Père et des Saints à venir, mais pas pour des gens qui s'en fichent (et si je suis le Père, je vais me débrouiller pour qu'il ait la récompense suprême, qu'il devienne mon égal). Je ne vois pas comment on peut trouver une motivation en songeant à des gens qui de toutes façons ne changeront jamais même si le plafond de leur maison leur tombe sur la tête. Donc quand on nous dit qu'il est venu pour les pécheurs, il est venu en réalité pour une minuscule poignée de pécheurs qui auront été capables de le reconnaître. Ce sont les autres qui d'eux-mêmes ont décidé qu'il n'était pas venu pour eux. S'il a tout vu à l'avance, il a certes dû trouver que le résultat serait maigre.

23:56 Écrit par Ry | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

Les commentaires sont fermés.