04/11/2013

Les objets n'existent pas

La science spirituelle s'acquiert vraiment peu à peu, non seulement par la pratique, mais aussi par la lecture. La lecture n'est utile que si la pratique fonctionne, certes. Mais là où ça devient vraiment intéressant, c'est quand on arrive à mettre ensemble des infos piochées aux 4 coins du monde, et que le résultat est une information absolument évidente après coup, mais dont personne n'a conscience.

Tout à l'heure par exemple, j'ai réalisé que dans l'univers il n'y a que des êtres, et aucun objet. Certains le disent, comme Maître Philippe, et l'Esprit qui parle dans le livre de Johannes Greber. Mais c'est une chose de le lire, c'en est une autre de l'intégrer, et de se rendre compte du résultat que ça va pouvoir donner. En l'occurrence, le résultat d'une vision claire montrera les esprits qui soutiennent les "objets", comme il est écrit dans les textes bouddhistes. Un bouddha voit l'univers entier sous forme de champs de bouddhas. Il n'est pas précisé qu'il ne voit plus ni tables ni chaises, mais finalement c'est sous-entendu. Et pourquoi n'en voit-il plus, parce qu'il n'y en a jamais eu. Auparavant, je pensais qu'il voyait une forme d'énergie, des champs d'atomes ou de lumière, avec des bouddhas nageant dedans. Mais en fait non, il ne voit que des bouddhas. Ce qui ne veut pas dire qu'il n'y a que des bouddhas. En fait il y a des êtres plus ou moins déchus qui traînent un peu partout, mais une fois que la vision est régénérée, on les voit sous la forme lumineuse qui est leur "vraie" forme, la forme sous laquelle Dieu les voit. Les kabbalistes en parlent aussi en disant que Dieu ne voit pas le 2è stade de la Création (le stade dégénéré où nous nous trouvons), mais seulement sa création initiale (stade 1) et le stade final (stade 3). On peut aussi penser aux visions des Prophètes qui voient des champs d'anges infinis aussi serrés que des sardines, où il n'y a nulle part ni tables ni chaises. Bon, ils voient aussi des paradis avec des arbres, mais je pense que justement ces paradis ne sont pas la vision finale. Swedenborg, lui, semble voir beaucoup d'anges, mais pas trop de maisons.

D'ailleurs on se demande pourquoi Dieu aurait voulu créer des objets. Il a créé des êtres spirituels, il n'avait aucune raison de créer des objets inanimés. Ensuite, ces êtres ont acquis un corps physique, et tous ce que nous voyons autour de nous, ce sont des corps d'êtres divers et variés. Cela est aussi corroboré par la vision de Charles Stoffels dans son livre Résurrection (avec ses Esprits sidéraux, cométaires et planétaires). Mère n'arrête pas de parler de la matière, mais déjà c'est une perception fautive, car elle ne la relie jamais aux êtres dont c'est le corps.

Mine de rien ça change tout de penser comme ça. Car maintenant je ne m'attends plus à voir des objets lumineux (plus tard), mais des êtres.

23:15 Écrit par Ry | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

Les commentaires sont fermés.